Comment transformer l’andouillette de cambrai en un plat gastronomique ?

Envie d’un bon plat de charcuterie ? Essayez une recette à l’andouillette de cambrai et vous en revoudrez !

La charcuterie française, une pépite d’or gustative

La charcuterie se définit comme la cuisine dont les recettes sont à base de viande ou d’abats crues ou cuites. La charcuterie rassemble un grand ensemble de viande qui sert à la préparation de divers plats. Ces types de viande peuvent se dénoter de la matière suivante : volaille (rillettes d’oie, de canard, terrine de lapin), bœuf (viande des grisons), gibier (saucisson de sanglier, terrines). La viande la plus prisée en matière de charcuterie est celle du porc. Les charcutiers-traiteurs peuvent aller au-delà de ses types de viande classiques et se retrouver dans l’utilisation d’autres éléments dans leurs préparations. Il s’agit des poissons et crustacés (homard, rillettes de marquereau, saumon fumé). On assiste aussi à la proposition de divers plats constitués de produits végétaux lors de leur prestation au cours de diverses réceptions. Ainsi, la charcuterie occupant une grande partie de la cuisine, fait partie du quotidien de l’homme. Il en ressort qu’elle est aussi un élément important à surveiller car la santé de tous les amateurs de produits issus de la charcuterie, en dépend. Ce sujet étant délicat, le 26 octobre 2015, le Centre International de recherche sur le cancer a déclaré l’ensemble des viandes modifiées notamment la charcuterie comme produits cancérogènes. Le centre recommande une consommation de produits de charcuterie ne dépassant pas 25 grammes par jour. Pourtant, l’alimentation de la population Française ne s’embarrasse pas de déguster pour bons plats issus de la charcuterie. Les produits de la charcuterie méritent qu’on s’y intéresse en particulier l’andouillette de Cambrai. Pour en savoir plus, cliquez ici .

Quoi savoir sur l’andouillette de Cambrai 

L’andouillette de Cambrai est généralement connue pour être un boyau de porc farci de plusieurs bouts de tripes coupés (en petits dés ou en long) ou hachés. La diversité des recettes faites à base de l’andouillette de Cambrai se remarque avec les ingrédients qui entrent dans sa préparation. L’andouillette de cambrai est de couleur blanche et elle est salée et épicée au goût. L’andouillette de cambrai se mange poêlée ou grillée, mais pas froide. Il est essentiel de noter que l’andouillette de cambrai est un plat unique en France du fait qu’il est concocté à partir de la viande de veau et non du porc.

Chaque année, la confrérie des défenseurs de l’andouillette de cambrai organise une compétition pour primer la meilleure andouillette de cambrai. Plusieurs recettes nécessitant l’emploi de l’andouillette de cambrai et qui sont : la crépinette d’andouillette, poêlée d’andouillettes aux girolles, andouillette au vin blanc, crêpe à l’andouillette et sa réduction de cidre, andouillette à la chablisienne, gratin d’andouillette au vin blanc et à la moutarde, cocote d’andouillette aux pommes